1893 - 1918 : 25 ans

Dans un monde en pleine évolution, l'homme commence à goûter aux premières découvertes engendrées par la révolution industrielle. Ouvriers et ouvrières participent à la marche du progrès. La transformation de la matière fournit aux savants et aux inventeurs de nouveaux concepts énergétiques qui gagnent peu à peu les régions les plus isolées.

La terre jurassienne tirera profit de cette heureuse conjoncture. C'est en 1894, que le paysage de La Goule se transforme. Là-bas, en face du Bief d'Etoz, au pied des rochers, des forêts et des ravins se construit une nouvelle usine. L'eau n'aidera plus seulement l'homme à moudre son grain ou à forger le fer, mais produira de l'électricité.

La force hydraulique utilisée à La Goule est dès lors étroitement liée à l'électricité. Cette nouvelle énergie, transportée sur le plateau de Maîche, sur le plateau Franc-Montagnard et jusque dans le vallon de St-Imier, contribuera grandement au développement de la région.

Générateurs
Générateurs / 1903

1918 - 1943 : 50 ans

La roue hydraulique turbine à plein régime. Cependant, la première Guerre mondiale a laissé des traces douloureuses; la morosité et le chômage menacent l'équilibre social; faillites et banqueroutes révèlent l'existence d'une crise tragique et douloureuse.

La Société des Forces Electriques de la Goule n'échappe pas à la tourmente. La nationalisation du réseau électrique français, les effets d'une conjoncture économique nationale défavorable, doublés d'une opération de change victime de la dévaluation, plongent provisoirement l'entreprise dans la violente tourmente économique du moment.

Batiment administratif et sous-station / 1929
Bâtiment administratif et sous-station / 1929

1943 - 1968 : 75 ans

Le tournant de la deuxième Guerre mondiale redonne espoir au monde. Les puissances de l'Axe cèdent sur tous les fronts, annonçant la victoire des alliés. Dans un monde ravagé par une guerre meurtrière et dévastatrice, la fin des hostilités entraîne heureusement une reprise des activités économiques. La reconstruction de l'Europe suscite de grandes inventions.

L'électricité participe activement à l'édification d'une société nouvelle. Silencieuse, invisible, elle multiplie ses activités, passe dans des fils, circule entre des arcs. Elle répond aux sollicitations récentes des chercheurs et engage l'avenir sur une voie novatrice.

Désormais, l'électricité de La Goule, source de lumière et de force, rayonne sur une vingtaine de localités des Franches-Montagnes, du Vallon de St-Imier et éclaire plus de cent-vingt fermes isolées. Elle illumine le chemin de leurs habitants et transforme leur cadre de vie. Le renouveau économique et la haute conjoncture permettent à la Société de La Goule de retrouver un vif éclat.

Salle des machines / 1960
Salle des machines / 1960

1968 - 1993 : 100 ans

Dans une recherche constructive, la matière et l'énergie associées à la physique et à la chimie fournissent d'étonnantes richesses : la science de l'atome est découverte. L'électronique et les communications deviennent indispensables et imposent une nouvelle esthétique industrielle.

Confrontée à cette prodigieuse évolution, la Société de La Goule ne reste pas inactive. Avec une fidélité constante, elle s'efforce d'adapter ses services au goût du jour, aux besoins des populations qu'elle dessert ainsi qu'à l'amélioration du standard de vie de nos régions.

Poteau électrique / 1986
Poteau électrique / 1986

Vers l'avenir

Après cent ans, la grande aventure de La Goule continue. Le courant passe partout, l'approvisionnement est sûr et suffisant grâce aux partenariats étroits entre les distributeurs régionaux. Le courant fourni par La Goule contribue grandement au bien-être des habitants des régions desservies.

Après un temps où les plus modestes productions d'énergie issues de la forces hydraulique furent négligées au profit de plus grandes usines de production, les petites centrales écologiques et durables reviennent au premier plan. La Goule, encore et toujours la plus grande centrale hydraulique du canton du Jura et du Jura bernois, a encore sa place dans ce domaine. Le réseau de distribution de La Goule ainsi que le service qu'elle fournit à sa clientèle n'a rien à envier à ses concurrents.

Même dans un marché libéralisé, La Goule assurera une fourniture de qualité à tous ses clients et restera à leur service 24h/24h.

 

lignes électriques